Les jeudis du festival

18.12.06

Jeudi 11 janvier, 20h30, REPARATION(S)


Projection du film documentaire REPARATION(S)
de Christine Vedel et Mahmoud Chokrollahi - 54 minutes
suivi d'un débat avec la réalisatrice + un intervenant militant syndicaliste
+ un Psychologue du Travail, titulaire de la chaire Psychologie du Travail au CNAM
et un juriste conseiller prud'hommal, impliqué dans le combat pour le droit des travailleurs
- Action Christine (Paris)
4 rue Christine
75006 Paris
à 20h30

Réparation(s) est le récit intime et croisé de trois hommes qui mènent un combat pour leur dignité au sein des entreprises « Eurocable » et « Wagon ».
Ils demandent réparation devant le tribunal des prud'hommes parce qu'ils refusent la discrimination syndicale dont ils sont l'objet depuis des années.

Ils veulent en finir avec le syndicalisme de type sacrificiel. Le film est une rencontre avec trois personnes, trois amis, trois histoires singulières au coeur des Vosges dans un cadre la fois industriel et rural. Dans leurs récits d'ouvriers syndicalistes discriminés Maï, Dany et Patrick nous parlent de leur discrimination mais surtout des valeurs qui guident leurs vies:

un profond attachement à la terre et au travail accompli, la nécessité viscérale d'un combat permanent contre l'injustice, l'amitié et la solidarité comme socles d'une vie d'homme. Partant de leur demande de réparation pour faits de discrimination syndicale, comme par effet de miroir, c'est tout le sens de leur engagement et de leurs vies qu'ils nous livrent ici.


Ce documentaire a été sélectionné par le Festival des Droits de l'Homme de Paris et étant donné que celui-ci nous a beaucoup plu, nous choisissons de le rediffuser pour qu'un maximum de monde puisse le voir.

Production: Play Film 2004

3 Comments:

At 18 décembre, 2006 16:16, Anonymous Cerise said...

Je l'ai déjà vu, mais je retourne le voir :)
En attendant bonne fêtes à tous :)

 
At 15 janvier, 2007 10:12, Anonymous lool said...

voila un documentaire qui fait paradoxalement du bien au moral !
Les 3 ouvriers que l'on suit sont l'antithèse de "l'ouvrier syndicaliste typique" selon les préjugés en vigueur. Ouverts, avec un regard pointu sur le monde, lucides, battants, bref j'en passe mais j'ai été séduit !!!
A quand le docu à 20h50 sur TF1 ???

 
At 20 février, 2007 08:47, Anonymous Steph said...

une ambiance très convivial, merci !

 

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

Annuaire-Hard-Link- NORD-59-Sites-ET-Blogs Annuaire-Politique-P.P.N