Les jeudis du festival

18.9.07

Jeudi 11 octobre 2007, une femme à abattre

UN FILM DE MATHIEU VERBOUD ET JEAN-ROBERT VIALLET
Un après le succès des Enfants perdus de Tranquillity Bay, premier film diffusé lors de ce festival mensuel du film des droits de l'Humain, les Jeudis du festival décide de diffuser un autre documentaire de ces talentueux réalisateurs :
Une femme à abattre.

Quelques jours après les attentats du 11 septembre, Sibel Edmonds, jeune femme américaine d’origine turque, est recrutée par le FBI pour la traduction, notamment, des écoutes téléphoniques, dans le cadre de la lutte anti-terroriste.

En décembre, une collègue lui propose de collaborer avec une opaque organisation économique turque. Elle alerte sa hiérarchie et dénonce ce cas manifeste d’espionnage. Elle se retrouve alors
confrontée à la corruption au plus haut niveau et aux alliances stratégiques de l’administration Bush.

Licenciée pour avoir tiré la sonnette d’alarme, elle est condamnée au silence par son propre Etat au nom du « State Secret Privilege ».
Raison invoquée: Sibel Edmonds menacerait la si précieuse Sécurité Nationale.

Pour elle, taire son secret c’est exposer son pays à de graves périls. Bientôt, elle fédère d’anciens agents de la CIA et du FBI qui acceptent de révéler comment leur travail sur le terrorisme est dévoyé dans un seul but: prouver la responsabilité de Bagdad.

Dans leur film, Mathieu Verboud et Jean Robert Viallet nous font pénétrer, grâce à ce documentaire dans le quotidien du combat de Sibel.

Production: Bruno Nahon,
Zadig Productions, 2006


Prix de la meilleure
investigation du
Festival
international du
grand reportage
d’actualité - FIGRA
2007

1 Comments:

At 08 octobre, 2007 11:10, Anonymous Anonyme said...

Lien très instructif sur Sibel Edmonds et les Dickerson:
http://www.11septembre2001.org/Sibel%20Edmonds.htm

 

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

Annuaire-Hard-Link- NORD-59-Sites-ET-Blogs Annuaire-Politique-P.P.N